lundi 13 janvier 2014

Rétrospective de juin



Alors que le temps se refroidit dehors, je continue la ballade initiée par Marie-Claude dans les floraisons de la dernière belle saison. Nous voici en juin, le mois le plus joli ! Cette année, les floraisons ont eu du retard partout à cause du froid persistant. Après une si longue attente, en juin, le jardin explosait enfin et chaque jour était une fête. Venez, je vous montre…

Mes photos préférées
Mes massifs n’étaient pas parfaits, loin de là, et ils ont bien changé depuis… Mais rappelez-vous qu’ils avaient été créés seulement quelques mois auparavant, à l’automne : leur exubérance m’a donc ravie !








Les mosaïques du mois

Honneur aux vivaces, dans des tons pourprés ou plus doux :

Papaver orientalis 'Manhattan', digitale 'Pam's choice', clématite 'Fascination', campanule carillon et oeillet de poète, salvia 'Violette de Loire', ancolie 'Sunburst Ruby', lysimachia atropurpurea, astrantia 'Hadspen Blood'.


Lychnis coronaria oculata, campanule takesimana 'Elisabeth', leucanthemum vulgare et erisymum variegatum, geranium 'Dreamland', salvia sclarea, scabiosa causasica 'Perfecta', geranium 'Orion' et oeillet de poète, polemonium 'Bressingham Flair'.


De belles découvertes
Juin, c’est surtout le mois des roses ! J’en avais planté un grand nombre entre l’automne et le printemps (pas loin de 80 si mes souvenirs sont bons), et tout au long du mois je suis donc allée de découverte en découverte.

Des roses blanches ou à peine carnées…




Des roses roses…



Des roses abricotées ou jaune pâle…



Des roses pourpres et violacées…



Et il y en avait bien d’autres encore !

Trois associations réussies
D’abord, la rose ‘Bonica’ qui flirte avec une veronica spicata :



Puis, tout en délicatesse, le mariage du géranium nodosum ‘Clos du Coudray’ avec les inflorescences vaporeuses de l’alchémille :



Et enfin, la douceur de Mme Boll, lovée entre les bras d’un géranium rose inconnu :



Une déception
Tard à l’automne (novembre), j’avais semé à la volée beaucoup de pavots somnifères, et ils se sont développés au-delà de toutes mes espérances… et même beaucoup trop ! Je me suis retrouvée avec une forêt de pavots de 2m de haut en bordure de massif, une vraie catastrophe. J’ai commencé à en arracher à contre cœur, puis quelques orages se sont chargés de coucher la plupart des autres, qu’il m’a donc fallu aussi supprimer. Résultat : le massif en question a été très dénudé pour tout le reste de la saison. Un beau ratage en règle…

Oh hé les pavots, c'est pas bientôt fini ce délire ?
 
Cette année, j’ai retenu la leçon : les pavots seront semés au printemps (car ils sont ainsi moins vigoureux), à l’arrière des massifs et en petite quantité !

A bientôt pour le mois de juillet !

38 commentaires:

  1. Magnifique Claire, tes mosaïques sont à tomber et celle des roses blanches à peine carnées hum !! Je n'ai pas eu la chance d'avoir des fleurs sur les digitales Pam 's choice et la sauge sclarée semées, peut-être l'an prochain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est normal pour la sauge et la digitale, ce sont des bisannuelles ! Tu auras certainement des fleurs cette année. :-)

      Supprimer
  2. Ces retrospectives sont sublimes ! 'A cause du printemps froid et pluvieux, tout a fleuri en même temps ou presque !
    Tes mosaïques font rêver et tes premières photos sont ravissantes :)
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'était l'explosion au mois de juin... Quel plaisir après une si longue attente ! J'espère que le printemps 2014 sera moins frustrant.

      Supprimer
  3. Ah ça fait du bien de voir toutes ces fleurs! Je trouve que tes massifs sont déjà très beaux et opulents après quelques mois à peine. Belle journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béné, on parle toujours de la patience nécessaire quand on jardine, mais je trouve que finalement vivaces et rosiers donnent satisfaction assez vite, même s'ils ne s'expriment pleinement qu'après plusieurs années.

      Supprimer
  4. Magnifique rétro qui me fait rêver au printemps !
    J'adore tout particulièrement le deuxième rosier en partant du haut de ta mosaïque mauve, quel est son nom ? Je suis prête à l'acheter de suite !!!
    Le Lychnis Oculata superbe aussi aurais-tu des graines ? et le Lysimachia atropurpurea !!!
    J'adore l'association Geranium nodosum et Alchémille mollis, c'est très frais.
    Pour les pavots, je connais le problème, chez ma fille, il y eu le même ! Il faut y aller en douceur !
    Bonne journée
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rosier qui te plait est 'Purple Skyliner', un grimpant légèrement remontant. Il est très beau en effet, car les fleurs s'ouvrent sur un pourpre-violet soutenu puis se délavent peu à peu et cela donne des couleurs mélangées du meilleur effet.
      Je n'ai pas de graines du lychnis, mais par contre je peux t'en envoyer de la lysimaque si tu veux : dis moi ! Et pour le lychnis, il est en vente au jardin de la Roche Saint Louis, c'est là que je l'ai acheté.

      Supprimer
  5. Très jolie rétrospective et de très jolies couleurs qui font patienter jusqu'au printemps prochain ;)

    RépondreSupprimer
  6. superbe tes mosaiques de roses :) et pour un jeune jardin quelle opulence ! j'aime tes couleurs tes associations !
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
  7. Epoustouflante cette rétrospective ! des vivaces aux rosiers en passant par les associations tout est beau.
    Nicole Bernic

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis flattée Nicole, je te remercie pour tes compliments. :-)

      Supprimer
  8. Que dire ? Ton jardin est magnifique et même si tu trouves que tes massifs ne sont pas encore parfaits (les miens ne le sont pas non plus !) ils présagent une belle harmonie et une belle opulence. J'adore tes mosaïques de roses classées par intensité de ton, et celles de tes vivaces. Tes associations sont ravissantes, des couleurs que j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Gisou, je me donne du mal, et j'essaie d'être patiente pour voir le jardin mûrir mais ce n'est pas mon fort...

      Supprimer
  9. ravissant, époustoufflant !!! j'adore, attend toi à me voir en juin chez toi ... à bientôt

    RépondreSupprimer
  10. Que de beautés dans cette rétrospective.

    Des couleurs parfaitement associées.

    Pour ma part, ce sera à voir et à revoir.

    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Claire! Je pense que ce doit être mon premier commentaire sur ton blog. C'est magnifique. Quelle palette de roses "roses" c'est exactement mon ton préféré! Tes massifs sont très bien fournis... pour de jeunes massifs, c'est impressionnant! J'ai eu le même genre d'envahissement avec des pavots, j'aime laisser les fleurs sécher en fin de saison, c'est joli avec le givre, je retiens où elles sont et mes chiens évitent de traverser les massifs. Je me suis retrouvée l'année suivante avec des centaines de pavots (déjà que je ne les avais pas trouvé très beaux et forts différents du pied mère), j'ai du en arracher partout. A l'avenir, je suivrai ton conseil, les semer au printemps, à l'endroit voulu uniquement. Et je récolterai les graines puis je couperai les tiges. Bonne journée, Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore les pavots... Mais je saurais maintenant qu'il ne faut pas en abuser. Je pense aussi utiliser davantage de papaver rhoeas, qui sont beaucoup plus petits.

      Supprimer
  12. Rien n'égale le charme des vieilles pierres, surtout lorsqu'elles se marient au bon goût.
    Gros coup de coeur pour ce reportage du mois de juin!!!
    *douce journée*
    des bises
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis flattée Cécile, car tu es bien placée pour parler de bon goût... Bises !

      Supprimer
  13. Superbes rétrospectives dans des tons très doux on attend donc juin avec impatience !!!
    Bonne soirée Colette,

    RépondreSupprimer
  14. Rhoooo, Claire, quel paysage de rêve!!! J'avais dit que je viendrais y faire le tour (de ton jardin): je n'en suis qu'à la première page et j'en ai déjà plein les yeux!!! Mais comment fais-tu pour te souvenir de tous les noms des plantes??? T'as un truc?
    Bonne soirée!!! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue sur le blog Chantal ! :-) Pour les noms, j'ai 2 trucs : primo, la passion stimule la mémoire (en tout cas chez moi) et deuzio, j'ai un grand tableau excel dans lequel je note toutes les plantes que j'installe au jardin, ainsi que leur emplacement.

      Supprimer
  15. Merci pour le renseignement , Claire !
    Je veux bien quelques graines de lysimaques atropurpurea !
    MC

    RépondreSupprimer
  16. Une profusion de roses magnifiques,ton jardin a beaucoup changé depuis le début de ton blog ....bravo

    RépondreSupprimer
  17. Vraiment sympathique, une belle rétrospective merveilleusement colorée qui fait le plus grand bien en cette période de grisaille.
    Pascal.

    RépondreSupprimer
  18. Quelles superbes mosaiques et quelle profusion dans ton jardin, si jeune pourtant!!!
    2014 va te combler, c'est certain!
    Tu te donnes tellement pour ton jardin, il va te le rendre au centuple!

    RépondreSupprimer
  19. Ces quelques photos m'ont fait beaucoup de bien :)

    RépondreSupprimer
  20. Sublime rétro! Magnifiques mosaïques, superbes associations, même le ratage est beau!

    RépondreSupprimer
  21. Votre jardin est superbe. Les couleurs que vous avez choisies se complimentent bien. L'ensemble est rafraichissant et surtout reposant ainsi que romantique. J'aime tout. Et votre commentaire sous les pavots m'a bien fait rire. Beau travail.

    RépondreSupprimer
  22. Tu as bien su cibler le style de jardin qui convenait à la maison. Bravo ! C'est superbe.

    RépondreSupprimer
  23. Magnifique Claire, j'ai failli rater ton post. Ces mosaïques de roses sont de pures merveilles. C'est sublime. Quelle chance de pouvoir avoir toutes ses beautés dans ton jardin. L'association avec la veronica picata est vraiment belle. J'espère pouvoir en avoir grâce au SOL et je tenterai de faire la même composition avec les rosiers dont j'ai passé commande cette semaine, complicata, clio et cornelia. As-tu un de ces trois rosiers dans ton jardin ? Belle journée claire et merci pour ces magnifiques photos qui me donnent de belles idées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu l'as vu toi même je crois, j'ai seulement Cornelia parmi les 3 rosiers que tu cites. Mais il est encore tout jeune (planté à l'automne 2012).

      Supprimer