samedi 15 novembre 2014

Travaux d’automne (suite)

Avant le grand repos de l’hiver, l’automne est toujours une période chargée au jardin pour moi. D'habitude, je ne parviens jamais à faire tout ce que je voudrais, et je laisse la majeure partie du travail pour le printemps. Mais cette fois, je suis dans les délais ! Grâce à un emploi du temps professionnel un peu moins chargé que d'ordinaire et à une météo clémente, j’ai pu bien avancer au cours des dernières semaines.

J’ai commencé par planter pas moins de 1153 bulbes. Oui, 1153 ! Je les ai comptés car toutes les variétés ont été scrupuleusement recensées dans un tableau excel, massif par massif, afin de pouvoir les identifier au printemps. Tulipes, narcisses, alliums, crocus, camassias, jacinthes et d’autres encore… Je voulais que chaque massif soit bien fleuri dès le début du printemps, et malheureusement dans ma terre argileuse les bulbes ont tendance à disparaître d’une année sur l’autre. Je vous montrerai le résultat au moment de la floraison !

Un (petit) échantillon des bulbes plantés cet automne (photos Promesse de fleurs)

Comme chaque automne depuis que je suis dans cette maison, je me suis aussi fait livrer du compost. J’en produis moi-même, mais pas en quantité suffisante. Cette fois, je n’ai pas lésiné : 3 m3 ont atterri dans l’allée devant la maison, le seul endroit où un camion peut vider sa remorque. Les chattes de la maison ont beaucoup apprécié.



J’ai péniblement répandu tout cet or noir dans les massifs, à la brouette. C’était dur, mais aussi une grande joie de nourrir ainsi le sol. J’entendais presque les plantes ronronner de plaisir (à moins que ça n’ait été les chattes ?).

Chaque rosier a reçu 2 pelletées de compost. J'en ai aussi épandu un peu partout entre les vivaces.




 Après quelques jours de labeur, je suis venue à bout de cet énorme tas. Tous les massifs sont bien noirs, et j’espère que cela me vaudra d’opulentes floraisons l’année prochaine.


Certains alliums s'élèvent déjà dans les massifs couverts de compost, 2 semaines seulement après leur plantation !


Outre ceux que j’avais rapportés de Courson (voir ici), environ 25 nouveaux rosiers ont aussi été plantés. J’avais passé commande chez Tuincentrum Lottum, Francia Thauvin, David Austin et aux Roses Loubert. Je vous détaillerai tout ça prochainement.




Les grands arbres du jardin ont revêtu leurs couleurs d’automne, et abandonnent d’impressionnantes quantités de feuilles sur la pelouse.








A la tondeuse, j’ai ramassé tout cela pour en recouvrir le potager, déjà garni d’une épaisse couche de compost.











Deux jours après mon passage, la pelouse est déjà à nouveau jonchée de feuilles… Mais cette fois j’attendrai qu’il n’y en ait plus sur les arbres pour recommencer le ramassage !



Une dernière mission reste à accomplir avant que le jardin ne soit officiellement au repos : brûler un immense tas de branches, résidu de la création du nouveau massif exposée iciEn attendant des journées moins humides pour m’y mettre, je profite des dernières lueurs de l’automne… Un peu trop de rouge, de jaune et d’orange à mon goût, mais je ne boude pas mon plaisir !







Et en cherchant bien, je parviens même encore à trouver quelques touches de couleurs qui me ressemblent davantage…


43 commentaires:

  1. Plus de 1000 bulbes ! Eh ben dis donc ! Tu as fait fort ! Attention à la tendinite, cela m'est arrivé en en plantant beaucoup.
    Tu as sacrément travaillé mais tes plantes vont te remercier de ce bel or brun déposé à leurs pieds. Je ne donne rien aux miennes, elles sont toutes sous une épaisse couche de feuilles mortes en automne.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je me suis déjà fait très mal aux mains en plantant les bulbes... Maintenant je ne le fais plus au petit plantoir (fatal pour les mains) mais à la fourche bêche : je sors de grosses mottes de terre, je place un groupe de bulbes, je remets la terre. Ainsi ce sont les jambes et le dos qui travaillent le plus, pas les mains !

      Supprimer
  2. Wouah un beau cadeau cette terre noire pour tes fleurs
    Et tous ses bulbes...ton printemps va être magnifique si tout pousse
    Bravo à la jardinière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce compost, on en mangerait presque ! ;-)

      Supprimer
  3. Hihi des chiffres à faire tourner la tête :)

    C'est vraiment un très bon complément ce compost pour alléger ta terre argileuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bulbes, ça chiffre vite... Mais j'avoue que là je me suis un peu laissée dépasser. ;-)
      Pour le compost tu as bien raison : ça + un bon lit de feuilles mortes, ça booste carrément les plantations, je l'ai remarqué sur les années précédentes.

      Supprimer
  4. Une bien jolie maison, un très joli jardin qui sera magnifiquement fleurit au printemps
    Un paradis végétal ton jardin, je t'envie
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Tu as des arbres magnifiques ! C'est un régal pour les yeux ! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Eliane, c'est vrai, et je mesure ma chance qu'ils aient été là quand nous avons acheté la maison ! Mais parfois je râle aussi parce qu'ils font beaucoup d'ombre et limitent les lieux propices pour les rosiers dans le jardin...

      Supprimer
  6. Sacré boulot dis donc ! quand à moi j'attends d'être en congés à Noêl pour nourrir la terre au jardin; je me suis attaqué à débiter un laurier sauce, j'en ai assez d'avoir à le tailler chaque année et en plus il prend une place considérable, ne reste plus qu'à enlever la souche et ça va être coton.
    c'est vrai que c'est sympa de mettre des bulbes, mais j'ai toujours la flemme de les installer .
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends Franck, il y avait aussi dans mon jardin un énorme laurier sauce quand je suis arrivée, en plein milieu de ce qui est devenu mon potager. Une pelleteuse a eu raison de lui ! Bon courage pour enlever la souche à la main, ça risque d'être coton en effet.

      Supprimer
    2. Moi aussi j'avais un laurier sauce beaucoup trop imposant, au lieu de l'enlever, j'ai dénudé les troncs et laissé un bouquet de feuilles taillé en boule. Je dois dire que le résultat est assez sympa

      Supprimer
  7. Tu as drôlement bien travaillé Claire félicitations ! Profites de ta jeunesse qui te donne autant de vitalité. Je ne ramasse plus les feuilles car je suis sur un plateau très très venté !! Tu as encore des lobelias violets c'est super ! J'aime beaucoup ta scène pleine de charme près de la grange (garage ?) sur la 4e photo en partant du bas. Beau week_-end. Bizh Bretonnes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette lobelia s'appelle l. vedrariensis et je la trouve fantastique : elle remonte sans arrêt depuis le mois de juin, elle se tient bien droite et sa couleur est très belle. Je te la recommande !

      Supprimer
    2. j'ai cette lobelia Claire ! Elle remonte moins ici mais se fortifie apparemment depuis un an. Donc espoir !!!

      Supprimer
  8. Wahouuuu tu n'y vas pas de main morte quand tu plantes des bulbes :)
    J'ai moi aussi passé une petite commande chez "promesse de fleurs " et nous avons des tulipes en commun bien évidement !
    Ton jardin va être magnifique au printemps
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laetitia, figure toi que j'ai beaucoup pensé à vous toutes en plantant tous ces bulbes : quand vous viendrez il n'y aura probablement que ça en fleurs ! ;-)

      Supprimer
  9. La quantité de bulbes que tu as planté et impressionnante . J'ai moi aussi mis du compost un peu partout dans les massifs et autour des rosiers, j'en ai mis pas mal, mais, existe-t'il une quantité à ne pas dépasser, car niveau dosage je ne sais pas trop. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas trop Elo pour le compost. Celui que j'achète est très mur, "éteint" comme me dit le vendeur : il ne brûle pas les plantes, et du coup il n'y a pas de risque d'abus. Je mets une couche de 2-3 cm d'épaisseur partout, et un gros tas au pied de chaque rosier.

      Supprimer
    2. Merci Claire, sa me donne une idée de la quantité. Mon compost est aussi très mûr donc je pense que je vais en rajouter au pied de mes rosiers. Bonne soirée

      Supprimer
  10. Je suis impressionnée par le nombre de bulbes. Tu n'as pas lésiné avec tes 1 153 à planter ! Quel courage ;) Tu n'aurais pas attraper la "bulbomania" ?
    J'ai aussi une terre argileuse, mais pour les bulbes, je rajoute du sable, du terreau et des graviers pour ameublir la terre. Tout comme toi, je ne me sers plus du plantoir, car je trouve que la bêche ou la petite pelle vont tout aussi bien.
    Grâce à toi, j'ai aussi passé une commande chez Promesse de Fleurs. Aurions-nous les mêmes goûts ? Dans ta mosaïque, je reconnais la tulipe simple Apricot Beauty, l'allium Nigrum et la tulipe double Charming Lady ♥ qui m'ont été livrés hier.
    Tu apportes du compost à ta terre, mais tu la commandes où ? Je ne l'ai jamais fait ! Mais je devrais peut-être le faire. Tu vois la différence entre avec et sans compost ?
    Et 25 rosiers en plus dans ton jardin ! On peut dire que tu n'as pas chômé.
    Hoooooo j'adore l'arche et les barrières blanches pour accéder à ton potager ♥ Beaucoup de charme.
    Tes deux mosaïques aux couleurs automnales et à celles qui te ressemblent le plus, sont superbes.
    J'ai hâte de revoir ton jardin au printemps qui va être très coloré.
    Bisous et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devrais moi aussi ajouter du sable ou du gravier pour les bulbes, mais je t'avoue que je n'ai pas le courage !
      Le compost, je le commande à une pépinière près de chez moi, qui l'achète elle même en déchetterie. Ce n'est pas donné mais il est vraiment de bonne qualité et oui, je vois clairement une différence dans les zones où j'en mets. Bisous Armelle !

      Supprimer
    2. Merci Claire pour tes conseils. Je vais me renseigner pour le compost et en mettre au jardin.
      Par contre, comment vois-tu qu'il est de bonne qualité ?

      Supprimer
    3. Il est bien noir, bien fin (sans morceaux), et fume un peu mais n'est pas trop chaud (à peine tiède). D'autres fois j'en ai eu du moins mûr, et c'était moins efficace et plus dangereux pour les plantes (risque de brûlure).

      Supprimer
  11. J'adore ton coin potager ! Il n'y a pas à dire, tes murs ont vraiment beaucoup de charme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Karine. Moi aussi j'aime beaucoup ces murs... J'aime les jardins clos en général.

      Supprimer
  12. Alors là, tu m'épates avec ton nombre de bulbes !! Moi je me suis au contraire très restreinte cette année, j'ai eu beaucoup trop de dégâts avec les mulots et lapins au jardin ... J'espère ne pas trop regretter, bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en planterai pas autant tous les ans, c'est certain ! Entre le budget que ça représente et le travail nécessaire, c'est sûr que c'est exceptionnel. J'espère qu'au moins une partie reviendra sur plusieurs années !

      Supprimer
  13. L'automne sublime ton jardin claire! Les grands arbres présents sont un sacré atout..
    Bel arrivage de compost: tes massifs vont être prolifiques la saison prochaine..
    Les rosiers sont gourmands et ils vont raffoler de cet or noir!
    J'ai hâte de te voir detailler ces nouvelles plantations.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie, c'est vrai que c'est une belle saison chez moi aussi, mais je n'arrive pas à vraiment aimer l'automne... Ça me rend toujours mélancolique à la perspective des longs mois glacés qui vont suivre. Bisous à toi aussi !

      Supprimer
  14. Oh c'est magnifique, l'automne va si bien à ton jardin. C'est incroyable tous les bulbes que tu as planté, ton printemps va être magique et comme nous avons tous hâte qu'il arrive alors que nous ne sommes pas encore vraiment en hiver. Profitons de chaque saison, elle nous offre chacune ses plaisirs et ses émotions mais c'est vrai je suis aussi un peu mélancolique. C'est le moment de se plonger dans de beaux livres et de préparer nos visites dans de beaux jardins pour la belle saison. Ce sera l'occasion de belles rencontres. Bisous Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait Patricia, il est temps de se mettre à rêver pour l'an prochain...

      Supprimer
  15. Les bulbes devraient être présents pour de nombreuses années, moi j'ai la même méthode que
    Armelle sable de rivière et terreau de feuilles maison dans le fond du trou, les narcisses ressortent chaque année même dans la pelouse, les tulipes dégénèrent trop vite même les botaniques, ainsi
    que les alliums à grosses boules !!! A bientôt ....Bisous et bonne soirée ....Colette



    dans la pelouse...Les tulipes dégénèrent vite chez moi même les botaniques, ainsi que les alliums à grosses boules

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout pareil que chez toi Colette ! Enfin, pour les alliums, ça dépend des variétés : certaines disparaissent, d'autres prolifèrent au point de devenir envahissantes.

      Supprimer
  16. tu sais que j'aime les beaux arbres, tu en a de magnifiques ... j'aime l'automne pour ça, pour ces couleurs incomparables que seul les arbres et arbustes peuvent offrir. Chaque saison, ses couleurs, en hiver se seront les persistants qui seront mis en valeur. Et puis le printemps reviendra et retrouvera ses belles couleurs. Le tien sera éblouissant et tu seras récompensée de tes efforts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valérie, tu contribues à me faire aimer les arbres et à ne pas les regarder simplement comme une toile de fond ! Tu viendras voir les bulbes au printemps j'espère. Bisous.

      Supprimer
  17. Ca va être grandiose au printemps !!! Tu n'as pas lésiné sur le travail et aucun doute, tu seras pleinement récompensée. J'ai hâte de voir ça ! Moi qui ne suis jamais allée à Keukenhof... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourras en juger en direct Isabelle ! Comme je le disais à Laetitia un peu plus haut, j'ai bien pensé à vous en plantant tout ça. Il ne reste plus qu'à espérer que le printemps ne soit pas trop tardif... ;-)

      Supprimer
  18. Wouah!!! Cela va etre magnifique !!!
    Mais quel courage il ta fallu !
    Idem pour tes 25 rosiers...
    Il est vrai que tu es jeune, c'est une chance !
    Bises
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le pire c'est que je déteste planter des bulbes ! Je trouve ça hyper fastidieux. ;-)

      Supprimer
  19. Quel travail réalisé! Tu me donnes du courage, c'est juste le temps qui me manque toujours à cette époque. Ton jardin bien dorloté va être merveilleux au printemps! J'attends les photos de tes nouvelles plantations, et merci pour ce très beau post!
    Nathalie

    RépondreSupprimer
  20. J'aime beaucoup ton jardin, ses grands murs, ses beaux arbres, chez moi j'ai 2 très vieux chênes mais j'aurai aimé en avoir d'avantage.
    Pour les bulbes moi qui trouvais qu'une centaine c'était pas mal finalement c'est dérisoire a coté de toi !!
    Ton patchwork sur l'automne est très beau, le volet apporte du charme à l'ensemble.
    Bonne continuation,
    Fabienne

    RépondreSupprimer